.

 Proudly created with Wix.com

  • w-facebook
  • w-flickr

Hüllen

Un costume minimaliste enveloppe le corps. Le mouvement fait apparaître des formes abstraites, mais également des personnages féminins, de différents âges et de différentes époques et cultures. La métamorphose est au centre, le jeu des espaces intérieurs et extérieurs, entre être et devenir. Infime est le passage d'une apparence à l'autre, comme si celles-ci étaient toutes à chaque instant là, présentes, mais pas toujours manifestées.

Cette pièce est la première chorégraphie dans le cadre de mon projet Embryo. Ma recherche autour de l'embryon humain et de la vie avant la naissance questionne le devenir de la vie, et l'identité que celle-ci prend dans l'individu. Hüllen est née de la collaboration avec la costumière Ele Bleffert à partir de la question suivante: Quelle est l'influence du liquide ou du mouvement d'un côté, et de la membrane, donc de la résistance, de l'autre côté, sur l'apparition d'une forme. Que la pièce soit finalement devenue très féminine, était à la fois une surprise, mais également une évidence, émergeant du travail chorégraphique. C'est une cohérence qui se révèle entre la danse et sa créatrice. A part  le mouvement et la résistance, un troisième élément semble se manifester: une sorte de volonté à être et à s'exprimer à travers le devenir.

Hüllen existe en deux versions: une version courte (20 min), pouvant être dansée in situ, et une version longue (40 min) avec une mise en lumière de Dominique Ryo.

Co-production: Rhysom Danz Kollektiv et Trois C-L

photos : Dominique Ryo